Le plan communal de sauvegarde (PCS) est un outil réalisé à l’échelle communale, pour planifier les actions des acteurs de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d’évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires.

L’objectif du PCS est de se préparer préalablement en se formant, en se dotant de modes d’organisation, d’outils techniques pour pouvoir faire face à des cas exceptionnels et éviter ainsi de basculer dans une crise.

L’organisation mise en place dans le cadre du PCS permet de faire face à des situations très diverses : catastrophes majeures atteignant fortement la population (personnes décédées ou blessées, maisons détruites…), perturbations de la vie collective (interruption durable de l’alimentation en eau potable ou en énergie, intempérie, canicule, épidémie, feux de forêt, crue torrentielle, mouvement de terrain…), accidents plus courants….

Le PCS détermine les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes, fixe l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité, recense les moyens disponibles et définit la mise en œuvre des mesures d’accompagnement et de soutien à la population.
Au-delà de la Commune, ce dispositif implique également la Préfecture de l’Hérault, les services de l’Etat (Pompiers, Gendarmerie), du département, des structures intercommunales.
Le PCS est utilisé par le Maire ou par son représentant désigné ayant pour but la mise en place de la Cellule de Crise Communale (CCC).
Lorsque l’alerte est lancée, le Maire (ou l’autorité préfectorale) peut activer la CCC. Cet organe de réflexion et de proposition interdisciplinaire permet de réagir immédiatement en cas de risque majeur ou d’événements graves, permettant au Maire de prendre les dispositions les mieux adaptées. Elle constitue un PC (Poste de Commandement). La CCC se distingue en 4 équipes (en fonction des moyens humains de la commune) à missions précises et distinctes :

1- Equipe PC (Maire + Secrétaire du Maire)
2- Equipe reconnaissance *
3- Equipe logistique*
4- Equipe Hébergement*
(*1 élu responsable + 1 élu remplaçant pour les points 2, 3, 4)
Le Maire peut alors agir de façon concrète afin de limiter les effets du sinistre et mettre en sécurité la population.
Pour plus d’efficacité, le PCS repose sur des entrainements réguliers (formation des employés communaux et des élus).
Le PCS n’étant pas figé, des mises à jour régulières sont effectuées au moins une fois par an.
Ce dernier a été actualisé par P. GUICHARD et N. LAMBINET.