•   Mairie et Police Municipale
    1115 avenue du Chemin Neuf
    34190 Saint Bauzille de Putois
  •   04 67 73 70 12
    Urgences Mairie: 06 70 79 13 07

Les croix catholiques dans la commune de Saint Bauzille de Putois

Différents types de croix, témoignant d’une longue tradition catholique, émaillent le territoire communal de Saint Bauzille de Putois, situé aux confins des Cévennes, particulièrement touchées par les tristes turbulences des conflits religieux qui ont marqué la fin du 17 ème siècle et le début du 18 siècle suite à la révocation de l’édit de Nantes en 1685.
[Présentation succincte d’après l’étude de Léo Barbe, Bulletin de la Fédération Archéologique de l’Hérault, 1979]


1. Croix cimétériale :

Toujours de grande dimension, la croix cimétériale n’a d’autre caractéristique que sa situation au centre du cimetière. Elle résulte d’une cérémonie très particulière de consécration du terrain qui le rend propre désormais à cet usage.

 La croix sur le plan de l’égliseLa croix sur le plan de l’église marque l’emplacement du 1er cimetière qui entourait
l’église et a été déplacé (avant 1567) sur l’actuelle place du Christ.

 

 

 La croix de la place du Christ La croix de la place du Christ édifiée sur l’ancien cimetière.

 

 

La croix dans le cimetière actuelLa croix dans le cimetière actuel.

(A l'arrière-plan, on aperçoit, située sur le rocher de St Micisse (commune d'Agonès), la Croix de St Micisse)

 

 


2. Croix de mission :

Presque toujours datées des XVIIIe et XIXe siècles, les croix de mission concrétisent une série de prédications et de cérémonies de prières généralement organisées par un prédicateur spécialisé. Elles sont caractérisées, outre la date, par un socle important, et sont généralement en fonte ou fer forgé.

La croix de la place du Christ La croix de la place du Christ érigée en 1878 sur l’angle nord de l’ancien cimetière sous le Pontificat de Léon XIII, Monseigneur Anatole de Roverie de Cabrières étant évêque de Montpellier, rappelle la mission, prêchée par le Père Vigourel, commencée (en 1878) le deuxième dimanche de Carême et clôturée le Saint Jour de Pâques, déplacée en octobre 1896 à l’endroit où elle est actuellement ; après cette date, la place publique prendra le nom de « Place du Christ » restaurée en 1972 par M. Maurice Gay.

 


 

 


3. Croix de carrefour :

Les croix de carrefour se trouvent au croisement de deux routes principales.

La croix de la « maison Fabre »La croix de la « maison Fabre » marque le croisement de la route de Montpellier et de la route
de Sauve (ou Saint Hippolyte du Fort). Elle figure sur les plans du XVIIIème siècle.

 

 

La croix de l’AubergeLa croix de l’Auberge est située sur l'avenue du Chemin Neuf, lieu-dit "l'Auberge",
côté nord du village (après les commerces).

 

 

 


 

 


4. Croix des rogations :

Edifiées en zone rurale aux points cardinaux des petits villages, à l’usage des cérémonies destinées à bénir les cultures, les croix des rogations sont caractérisées par un socle important, ménageant une sorte de petit autel sur lequel des offrandes étaient déposées.

Les rogations :
Institués pour la première fois en 470 par Saint Mamert, évêque de Vienne (Isère), à la suite d’une série de calamités naturelles. Il s’agirait d’une christianisation de rites gallo-romains pour la fertilité des terres.
En 511, le concile d’Orléans les étend à toute la Gaulle. Vers 800 elles s’imposent à toute la chrétienté.
Cette cérémonie, extrêmement populaire avait lieu les trois jours qui précèdent l’Ascension ; elle a quasiment disparu depuis une cinquantaine d’année.
(Le mot « rogation » vient du verbe latin « rogare » qui veut dire prier, demander.)

La plupart des croix de rogation se trouvent en dehors du village.

 Croix de MaratCroix du Marat

 

 

Croix de la Crousette ou Croix d’Anna Croix de la Crousette ou Croix d’Anna

 

 



5. Les croix privées :

Les croix privées portent le nom de leur propriétaire ou de la personne qui les ont fait édifier.

La croix de CombetLa croix de Combet, très ancienne (voir sa base en pierre de taille), figure sur les plans du XVIIIème siècle.
L’inscription « Gaudia miscentes fletibus restituere D III Maii AN 1804 » (« C’est avec une grande joie mêlée de larmes qu’elle a retrouvé sa place le 3 mai 1804 ») rappelle qu’elle avait été déplacée pendant la Révolution.

 

 

 

 

 


 

 

De nombreuses croix privées se trouvent dans les mas (propriété rurale).

 Croix de CancelCroix de Cancel

 

 

Croix Maison BonnetCroix Maison Bonnet

 

 

Croix des TuileriesCroix des Tuileries

 

 

Croix Verte Croix Verte

 

 

 


 

 Croix de la PlantadeCroix de la Plantade

 

 

Croix de PouzolsCroix de Pouzols

 

 

Croix Mas de la PlantadeCroix Mas de la Plantade

 

 

Sans nom rue du PinSans nom
rue du Pin

 

 

 


 

 


 Plan datant de la fin de l'Ancien Régime (années 1783-1784) où figurent 3 croix :

Plan datant de la fin de l'Ancien Régime (années 1783-1784) où figurent 3 croix

(Référence du Plan : Archives départementales de l'Hérault : série G 2357.)
1. La croix de la "Maison Fabre"
2. La croix de la "Place du Christ" qui était alors le cimetière
3. La croix de Combet
NB. Nous ne retrouvons pas (sur le plan) la croix de l'Auberge qui semble dater du 17e siècle.


  •   Mairie et Police Municipale
    1115 avenue du Chemin Neuf
    34190 Saint Bauzille de Putois

  •   04 67 73 70 12
    Urgences Mairie: 06 70 79 13 07

Haut de page