Le fleuve Hérault vous offre ses berges sauvages serpentant le long de la route, pour s'engager entre les majestueuses et abruptes falaises du Thaurac et du rocher de Sion.
Empruntez les chemins et sentiers ombragés, véritables havres de fraîcheur à la belle saison, ou profitez d'une balade en canoë pour embrasser la majesté de ces gorges.

Ces berges de l’Hérault ont été animées dans le passé par les femmes qui venaient laver le linge, les pêcheurs professionnels et quelques chercheurs d’or. L’orpaillage y fut particulièrement actif du Moyen-Âge à la fi n du XIXe siècle. En 1989, un plan d’eau, une esplanade et un espace de spectacle ont été aménagés.